Mar 12, 2013

Au nom de la rose

Je me rappelle écouter cette chanson dans une cassette variété que mon père lançait dans la voiture. Elle me lançait dans un tourbillon émotionnel insupportable, presqu'égal à celui de RG Veda à l'époque -et même maintenant un peu, maintenant que j'y pense.

N'empêche, elle est tellement inspirée et bien écrite.


La belle au bois vient de rendre l'âme, oh
Mais je serai son homme à travers toutes ces femmes.
Oui, esprit es-tu là, au rendez-vous des libertins ?
J'ai pris avec moi des femmes jusqu'au petit matin.

Au nom de la rose, mon amie la femme, prête-moi ton corps
Pour écrire des choses à celle qui m'attend au ciel et que j'adore.
Au nom de la rose, mon amie la femme, prête-moi ton corps
Ouvrez vos maisons closes à celle qui descend du ciel, et que j'adore.

Tu étais l'héritière du péché originel.
Reviens sur terre, oh, me redonner le goût du sel.
Habite leur corps, tu as les plus belles croupes
Que j'ai posées sur un lit de cristal.
Habite leur corps, nous allons être ce couple
Qui va oser se prendre avec des griffes de métal.

Au nom de la rose, mon amie la femme, prête-moi ton corps
Pour écrire des choses à celle qui m'attend au ciel, et que j'adore.
Au nom de la rose, mon amie la femme, prête-moi ton corps
Ouvrez vos maisons closes à celle qui descend du ciel et que j'adore.

Matérialise-toi dans un moule de chair, on réalisera ce qui t'est le plus cher.

Au nom de la rose, mon amie la femme, prête-moi ton corps
Ouvrez vos maisons closes à celle qui descend du ciel, et que j'adore

0 comments:

Post a Comment