Feb 24, 2015

Mysterious Mr. H

La ville avait saigné ses coqs
Et j'avais payé mes ardoises
La nuit noire montait sur les docks
Baignant dans une paix sournoise

Au bar de Stella Mariano
Tout au fond du quai dans la brume
On distribuait aux gringos
Les échos - d'ancienne fortune

Dans tous les bars où je frappais
Réclamant une ombre en otage
Je ne me rappelais jamais
Ni ton vrai nom - ni ton visage

Fille des rues au goût d'opium
Quartiers rouges et métamorphoses
Et je redevenais cet homme
Qui sait le prix de toutes choses
Qui sait le prix de toutes choses

Stranger Mysterious Mr.H
Stranger Mysterious Mr.H
Mysterious Mr.H
Stranger Mysterious Mr.H
Dans quelle étrange affaire
Mysterious Mr.H
Nobody knows


Dans le palais aux bleus glaieuls
Entouré de marbre et d'or
Quand le dictateur est tout seul
Et qu'il sent ricaner la mort
L'aube dorée vient sur les docks
Donner quelques sous à Manille
Ils ont ressuscité les coqs
Et je vais vous quitter les filles

Je dois transmettre mon amour
Ma sueur mon sang et puis mes larmes
En attendant vraiment je jour
Où on peut déposer les armes

Je dois repartir ma douleur
Vers les miradors de l'enfance
Vers le charbon et la sueur
Vers l'acier dont on fait des lances
Vers l'acier dont on fait des lances

Stranger Mysterious Mr.H
Stranger Mysterious Mr.H
Mysterious Mr.H
Stranger Mysterious Mr.H
Dans quelle étrange affaire
Mysterious Mr.H
Nobody knows

0 comments:

Post a Comment