Aug 5, 2015

Tout est sensible et tout sur ton être est puissant

Je me rappelle distinctement ma dernière année du collège: j'y ai découvert tant de beauté à tellement de niveaux et vécu des moments décisifs que je suis convaincue que si une chose avait changé, je ne serai en aucun cas la personne que je suis aujourd'hui.

De mes épiphanies de 14 ans, Gérard de Nerval est FF VII perdurent. Et en retrouvant mon ancien carnet de poésie, je me rends compte que ses poèmes sont encore vivants. Comment ai-je pu oublié un tel génie du coeur?

Je ne poserai jamais assez cette question, que ce soit pour son cas ou pour le cas de tant d'autres.

Vers dorés

Homme ! libre penseur - te crois-tu seul pensant
Dans ce monde où la vie éclate en toute chose :
Des forces que tu tiens ta liberté dispose,
Mais de tous tes conseils l'univers est absent.

Respecte dans la bête un esprit agissant : ...
Chaque fleur est une âme à la Nature éclose ;
Un mystère d'amour dans le métal repose :
"Tout est sensible ! " - Et tout sur ton être est puissant !

Crains dans le mur aveugle un regard qui t'épie
A la matière même un verbe est attaché ...
Ne la fais pas servir à quelque usage impie !

Souvent dans l'être obscur habite un Dieu caché ;
Et comme un oeil naissant couvert par ses paupières,
Un pur esprit s'accroît sous l'écorce des pierres !

0 comments:

Post a Comment